Quel est le cursus pour devenir expert-comptable ? by

Un expert-comptable est sollicité pour la vérification de la comptabilité des entreprises civiles et commerciales. Il peut également travailler pour une organisation non gouvernementale. Son rôle consiste à assister le dirigeant en ce qui concerne la gestion. Il aide aussi à mettre sur pied des stratégies permettant d’obtenir des financements. L’expert-comptable est également un conseiller pour les questions liées aux investissements et au recrutement des salariés. Voici la marche à suivre pour pouvoir exercer cette profession. 

Quels sont les différents métiers liés à la profession d’expert-comptable ?

L’expert-comptable a la possibilité de travailler dans différents secteurs de l’économie. Il peut être appelé à jouer le rôle d’auditeur interne ou celui de contrôleur de gestion. L’expert-comptable peut aussi être recruté en qualité de directeur financier ou gestionnaire de trésorerie. S’il exerce le métier d’auditeur interne, il se doit d’analyser les circuits et d’apporter quelques solutions. S’il assure le rôle de contrôleur de gestion, on attend de lui des stratégies efficaces pour une prévision optimale. La profession d’expert-comptable est intéressante dans la mesure où le professionnel peut choisir ses heures de travail. En outre, cette profession permet de bien gagner sa vie, d’aider des entreprises et de gagner en notoriété. Formez-vous au métier d’expert-comptable en vous rendant sur ce site.

Quelles études pour exercer la profession d’expert-comptable ?

Pour travailler en entreprise ou gérer votre business en tant qu’expert-comptable, vous devez tout d’abord passer un baccalauréat général en sciences économiques et sociales, un baccalauréat scientifique, un baccalauréat en sciences et technologies de la gestion ou encore un baccalauréat en sciences et technologies du management et de la gestion. Ce diplôme vous donnera la possibilité d’effectuer une formation en initiale de huit ans avec à la clé un diplôme de comptabilité et de gestion, un diplôme supérieur de comptabilité et de gestion puis un diplôme d’expert-comptable. Pour entrer en possession de ce dernier diplôme, il faudra valider une épreuve écrite sur la révision contractuelle et légale et une épreuve écrite sur la réglementation professionnelle suivies d’un mémoire.