Pourquoi mon site n’apparait pas dans Google ? by

Un site web qui n’apparaît pas dans Google peut être un problème MAJEUR.

Il y a de fortes chances que vous lisiez ces lignes aujourd’hui parce que vous vous êtes creusé la tête pour répondre à une question très importante : pourquoi mon site web n’apparaît-il pas sur Google ?

Mon site est-il sur Google ?

Si vous vous demandez « Pourquoi mon site n’est pas référencé par Google ? », vous pourriez avoir envie d’apprendre deux choses distinctes.

  • Pourquoi mon site n’est-il pas indexé par Google ?
  • Pourquoi mon site n’est-il pas classé sur Google ?

Si vous êtes novice en SEO, vous ne réalisez peut-être pas qu’il s’agit de deux problèmes différents. Si votre site n’est pas indexé dans Google, il y a probablement une raison technique qui peut être résolue. En revanche, si vous avez effectué quelques recherches sur les offres de votre entreprise et que votre site n’apparaît pas, vous avez peut-être simplement besoin d’aide pour optimiser votre site Web.

Pour les besoins de cet article, imaginez que le nom de domaine de votre site web est votresite.fr

Pour clarifier les choses, faites une recherche dans Google en tapant la commande site:votresite.fr pour voir définitivement si votre site est indexé dans Google.

  • Si votre site n’est pas indexé, vous ne verrez pas de résultats.
  • Si votre site est présent sur Google mais qu’il n’est pas visible comme vous l’attendez, vous verrez apparaître des résultats de recherche.

8 raisons pour lesquelles un site web ne s’affiche pas dans Google

Que votre site ne soit vraiment pas indexé par Google ou qu’il ait simplement du mal à se classer, il existe huit causes communes qui peuvent avoir un impact sur votre visibilité dans les recherches organiques.

  • Les causes 1 à 5 expliquent pourquoi Google n’indexe pas votre site Web.
  • Les causes 6 à 8 expliquent pourquoi votre site est indexé mais ne bénéficie pas d’une bonne visibilité.

1/ Trop récent : votre site n’est pas encore indexé

Une idée fausse très répandue est que Google « EST » l’Internet et que si vous lancez un nouveau site Web, Google devrait déjà le connaître. Heureusement pour tout le monde, ce n’est pas le cas. Google ne fait qu’identifier un petit pourcentage des pages Web disponibles à l’aide de ses robots d’exploration et les inclut dans sa base de données.

Selon les propres termes de Google, « les crawlers examinent les pages Web et suivent les liens qu’elles contiennent, comme vous le feriez si vous naviguiez sur le Web. Ils vont de lien en lien et ramènent des données sur ces pages Web aux serveurs de Google. » Ainsi, si d’autres sites Web n’établissent pas de liens vers le vôtre, il est difficile pour Google de trouver votre site fraîchement créé.

Si vous souhaitez savoir comment optimiser le référencement d’un nouveau site Web, il existe deux moyens essentiels de faire savoir à Google que votre site existe.

Soumettez votre sitemap

Vous pouvez soumettre un sitemap de votre site afin que Google ait accès à une liste complète de vos pages. Pour soumettre votre sitemap, vous devez soumettre votre site Web dans Google Search Console.

Ouvrez votre panneau d’administration Search Console et cliquez sur « Sitemaps » dans la navigation de gauche. Saisissez ensuite la dernière partie de l’URL de votre sitemap et cliquez sur « Envoyer ».

Demander manuellement à être indexé

Si vous ne souhaitez pas soumettre un sitemap complet, vous pouvez demander que des pages individuelles de votre site Web soient indexées par Google. Pour être clair, cela ne fait qu’ajouter votre page Web à la base de données des pages de Google, mais ne garantit pas qu’elle sera bien classée.

Dans le panneau d’administration de votre Search Console, saisissez l’URL de la page que vous souhaitez faire explorer dans le champ le plus haut, puis appuyez sur la touche Entrée. Google vous indiquera si votre page a déjà été indexée. Si c’est le cas, il vous suffit d’optimiser votre page Web pour obtenir un meilleur positionnement.

Si votre page n’a pas été indexée, cliquez sur « DEMANDER L’INDEXATION » et Google ajoutera votre page à sa liste d’attente. Votre page devrait être indexée dans les deux minutes qui suivent.

2/ Les robots des moteurs de recherche ne peuvent pas explorer vos pages Web

Si vous n’êtes pas un développeur Web, il est probable que vous ne maîtrisiez pas bien le langage HTML (le code avec lequel la plupart des pages Web sont construites). Si vous vous demandez : « Pourquoi mon site Web n’apparaît-il pas dans la recherche Google ?  Il se peut que vous le bloquiez accidentellement aux robots d’exploration de Google.

Fichier robots.txt

Un fichier robots.txt est comme une liste d’invités à une fête : si un robot d’exploration (également appelé agent utilisateur) ne figure pas sur la liste, il ne peut pas accéder à votre site. En d’autres termes, votre fichier robots.txt indique à Google et aux autres robots quelles sont les pages de votre site qui ne doivent pas être explorées.

Votre fichier robots.txt doit se trouver dans le répertoire de premier niveau de l’hôte. En d’autres termes, il doit se trouver à l’adresse votresite.fr/robots.txt. Tous les robots de moteurs de recherche (également appelés « robots » ou « bots ») ne respecteront pas les règles de votre fichier robots.txt, mais Google et Bing le feront généralement. Cela permet d’éviter que les robots des moteurs de recherche ne surchargent votre site de requêtes et ne le fassent tomber accidentellement. Une liste complète des règles est disponible auprès de Google.

Consultez votre fichier robots.txt pour vous assurer que vous ne bloquez pas accidentellement certaines ou toutes vos pages Web. Même si votre site n’est pas autorisé via votre fichier robots.txt, Google peut toujours indexer vos pages si d’autres sites Web tiers y renvoient. Toutefois, le blocage de votre site via le fichier robots pourrait fortement limiter votre visibilité sur Google.

3/ Les moteurs de recherche ne peuvent pas indexer vos pages Web

Même si Google peut explorer votre site, cela ne signifie pas que vos pages Web peuvent être indexées. Vous pouvez utiliser des extraits HTML dans le codage de vos pages Web, appelés balises meta robots, qui indiquent à Google de ne pas répertorier vos pages Web dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).

Balises Meta robots

Les balises meta robots peuvent être utilisées à plusieurs fins, mais les utilisations les plus courantes consistent à empêcher Google d’indexer une page ou de suivre un lien sur votre page. Vous trouverez ci-dessous un exemple de méta robots HTML.

<meta name= »robots » content= »noindex, nofollow » />

Si votre site n’apparaît pas dans la recherche Google, vérifiez si vous n’utilisez pas accidentellement des balises meta robots pour empêcher votre site d’être indexé. Faites un clic droit sur la page en question, puis sélectionnez « Afficher la source de la page » pour accéder à l’affichage HTML.

Je vous recommande de faire une recherche et de trouver <meta name= »robots » à ce moment-là. Si le contenu de la balise comprend « nofollow », vous avez trouvé la raison pour laquelle votre page Web n’apparaît pas dans la recherche Google.

Empêcher les moteurs de recherche d’indexer le site dans WordPress

Si votre site Web est basé sur WordPress, sachez qu’une seule case à cocher pourrait mettre en œuvre la balise meta robots  » noindex  » sur toutes vos pages. Assurez-vous que la case « Demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer ce site » n’est pas cochée dans la page Réglages > Lecture de votre administration WordPress.

4/ Votre site comporte du contenu dupliqué

Certains entrepreneurs qui ne connaissent pas le SEO ne savent peut-être pas que les pages Web de leur entreprise doivent contenir un contenu unique. Si un pourcentage important du contenu de votre page correspond au contenu d’une autre page (sur votre site ou sur celui de quelqu’un d’autre), il peut être considéré comme un contenu dupliqué.

Une page considérée comme un duplicata ne sera pas indexée par Google. Ainsi, si votre principale stratégie de référencement consiste à reprendre des articles de blog populaires, vous ne devriez pas vous attendre à voir vos pages dans la recherche Google.

Liens canoniques

Si vous devez publier du contenu en double (vous voulez peut-être rediffuser un ancien article de blog ou le publier sur un autre site Web pour le partager avec un nouveau public), utilisez un lien canonique pour indiquer quelle URL est l’originale. Vous éviterez ainsi toute surprise quant à la page que Google décide d’afficher dans les SERP et à celle qui est considérée comme le duplicata.

Un lien canonique doit figurer dans le <head> d’une page Web. Un exemple de code HTML canonique peut être vu ci-dessous :

<link rel= »canonical » href= »https://votresite.fr/ »/>

5/ Votre domaine est pénalisé par Google

Si vous ne voyez toujours pas votre site Web dans les résultats Google, votre nom de domaine pourrait faire l’objet d’une action manuelle de Google en matière de spam. Les pénalités manuelles signifient que l’équipe de contrôleurs de spam de Google a analysé votre site et déterminé que vous êtes impliqué dans des pratiques manipulatrices.

Si vous n’êtes pas familier avec le SEO, il est peu probable que vous en soyez la cause directe. Cependant, il existe deux causes très probables.

Tout d’abord, si votre nom de domaine n’est pas nouveau et que vous l’avez acheté à quelqu’un d’autre, vous avez peut-être hérité d’un domaine pour lequel Google a déjà signalé une pénalité.

Deuxièmement, si vous avez travaillé avec une agence SEO à petit budget, il est possible qu’elle ait créé des liens retour frauduleux vers votre site et vous ait infligé une pénalité manuelle. Pour référence, apprenez à choisir une société de référencement avant de signer un accord avec une entreprise extérieure pour éviter que cela ne se produise.

Vous vous souvenez de la Google Search Console de la section 1 ? Si vous avez configuré Search Console pour votre site Web, accédez au rapport « Actions manuelles » pour voir si votre site fait l’objet d’une pénalité manuelle pour webspam.

Si votre rapport montre qu’aucun problème n’a été détecté, continuez à chercher la cause de la disparition de votre site web.

Si votre rapport d’actions manuelles montre que votre nom de domaine est pénalisé, faites appel à une agence expérimentée et digne de confiance pour vous aider à résoudre ce problème.

Action manuelle ou pénalité algorithmique

Il est facile de vérifier dans la Search Console si vous avez fait l’objet d’une action manuelle. Toutefois, l’algorithme de Google peut également empêcher votre site d’apparaître dans les résultats de recherche (sans l’aide de l’équipe chargée du webspam).

En général, les pénalités algorithmiques surviennent lorsque vous avez sur-optimisé votre site Web en utilisant des tactiques de la vieille école. Par exemple, si votre navigation supérieure ou votre pied de page sont remplis de liens riches en mots clés vers vos pages de produits/services, il se peut que vous ayez sur-optimisé votre site et empêché ses pages de s’afficher dans Google.

Il est généralement plus facile de se remettre d’une pénalité algorithmique que d’une pénalité manuelle, car votre nom de domaine ne figure pas sur la liste des vilains de Google. Cependant, il peut être difficile d’identifier si vous en avez trop fait. Si vous pensez que votre site est victime d’une pénalité algorithmique, demandez à une société de référencement locale de procéder à un audit de votre site.

6/ Le contenu de votre site n’est pas assez pertinent

Vous vous demandez « Pourquoi mon site Web n’apparaît-il pas sur Google ? ». Les causes six, sept et huit de notre liste vous concernent si vous avez passé notre test décisif au début de cet article et déterminé que votre site est techniquement indexé. Le véritable problème de votre site Web est qu’il n’est pas classé en première page, ce qui le rend pratiquement invisible pour les clients potentiels.

Le contenu n’est pas optimisé

Vos contenus doivent être créé après avoir effectué une recherche de mots-clés. En effet, un contenu efficace pour le SEO vise à bien se positionner sur des requêtes à fort volume de recherche.

Le contenu ne correspond pas à l’intention de l’utilisateur

Une des raisons les plus courantes pour lesquelles votre site Web n’apparaît pas dans Google Search est que votre contenu est bon, mais ne correspond pas aux besoins des utilisateurs. Par exemple, si vous rédigez un article de blog incroyablement complexe sur les chaussures – leur origine, les différents styles, leur durée de vie – votre page Web a très peu de chances d’être classée pour « chaussures » lorsque les utilisateurs de Google effectuent une recherche.

Malgré les recherches sur les sujets et les mots clés et la création d’un contenu de qualité, votre page Web ne correspond pas à l’intention de ce que le chercheur recherche.

Pour éviter que ce problème ne supprime votre site Web sur Google, effectuez toujours une recherche rapide sur Google pendant la phase de recherche de mots clés. Par exemple, si vous faites un contenu pour une page Web dont le sujet est les « pompes centrifuges », faites une recherche sur Google pour voir à quoi ressemblent les résultats.

Certains des résultats peuvent être des articles de blog sur les pompes centrifuges, tandis que d’autres peuvent être des pages de produits qui tentent de vendre des pompes. Quel que soit le type de contenu, veillez à créer le bon type de contenu afin que les utilisateurs trouvent votre page Web utile une fois qu’elle sera optimisée et publiée.

7/ Votre site n’a pas assez de backlinks (manque d’autorité)

Une fois que vous avez déterminé que vos pages sont techniquement indexées mais ne sont pas classées, les backlinks sont un facteur important à prendre en compte. L’algorithme de ranking de Google était à l’origine basé sur l’interconnexion des sites Web. Si d’autres sites Web renvoient fréquemment à votre site, c’est un bon signe que vos pages sont de qualité et méritent un classement élevé.

Pour savoir combien de liens vos pages Web ont depuis des sites tiers et en interne entre vos propres pages, naviguez dans la Search Console, puis ouvrez le rapport Liens.

Si vos pages ne comportent pas beaucoup de liens, optez pour des inscriptions dans les annuaires, la création d’articles de blog de qualité, de guides utiles et d’outils gratuits sur votre site Web qui sont des excellents moyens d’offrir un contenu de valeur vers lequel les sites Web externes renvoient fréquemment.

8/ Votre site n’inspire pas confiance

Si vous avez toujours du mal à faire apparaître votre site Web sur Google, vous avez peut-être des problèmes de confiance. Non, littéralement, il y a certains éléments de conception web qui indiquent que votre site web appartient à une entreprise légitime et mérite d’apparaître fréquemment dans la recherche Google.

Conditions d’utilisation, politique de confidentialité, page « Qui sommes-nous ?

Bien qu’ils puissent sembler être des éléments agréables à avoir, des conditions de service, une politique de confidentialité et même une page « À propos de nous » peuvent être importantes pour le référencement. Les sites de mauvaise qualité évitent généralement de créer ces pages car ils ne gèrent pas d’entreprises légitimes et ne connaissent pas les normes juridiques requises pour opérer dans l’arène du marketing numérique aujourd’hui.

Par exemple, selon le règlement général sur la protection des données (RGPD) de l’UE, il existe certains avis de confidentialité que vous devez présenter clairement aux utilisateurs de votre site Web si vous opérez dans l’UE. Pour les entreprises multinationales et mondiales, ces éléments de confiance ne sont pas seulement des signaux positifs indiquant que vous exploitez un site Web de qualité, mais aussi des exigences légales légitimes.

Peu (ou pas) d’avis clients sur My Business et sur des sites tiers

Si votre présence sur les sites d’avis tiers pertinents pour le secteur est faible, voire inexistante, la visibilité de votre site Web sur Google suivra. Google My Business (GMB) est l’une des plateformes d’évaluation les plus courantes pour les entreprises et a un impact considérable sur les résultats du référencement local. Plus vous avez d’avis positifs sur GMB, plus votre entreprise a de chances d’apparaître dans les résultats Map pour les recherches locales.

Non utilisation de HTTPS

En août 2014, Google a annoncé que l’utilisation d’un cryptage sécurisé sur votre site Web (HTTPS) était officiellement un signal de classement léger. Passer de HTTP à HTTPS est moins problématique aujourd’hui, car la plupart des sites Web ont adopté cette pratique. Cependant, si vous utilisez toujours HTTP pour votre site Web, cela pourrait être une cause principale des raisons pour lesquelles vous avez du mal à vous classer.