La demande du crédit social en Belgique by

Obtenir un prêt lorsque l’on a des revenus modestes s’avère souvent très compliqué. En Belgique, il existe le crédit social destiné à l’achat d’un bien immobilier. Ce prêt présente de multiples avantages notamment celui de devenir propriétaire de son logement. En effectuant une demande de prêt social, les frais de notaire sont inclus dans le financement de votre emprunt.

Des conditions avantageuses pour la demande d’un prêt social

Les prêts sociaux ont l’avantage de pouvoir offrir une solution de crédit aux personnes ayant des revenus limités afin qu’ils puissent investir, s’offrir une maison, rénover un bien tout en bénéficiant de conditions et d’un taux d’intérêt avantageux. 

  • Ces prêts ont cependant quelques limites. On ne peut pas souscrire ce genre de crédit pour n’importe quel logement.
  • Les biens immobiliers d’affaires ou les maisons de vacances ne sont pas éligibles.
  • Vous êtes également limité sur les sommes à emprunter.
  • Si vous faites une demande pour une rénovation, vous devez justifier la nécessité des travaux. Il y a aussi beaucoup de formalités administratives à remplir avant d’obtenir un prêt social.

Le crédit hypothécaire social permet de financer l’achat ou la construction d’un logement. Le crédit travaux social est destiné à réaliser des travaux de rénovation ou d’économies d’énergie. Le crédit social accompagné est quant à lui utile pour financer des objets ou des services pour le bien-être quotidien. Les prêts sociaux en Belgique ont tendance à être proposés par les régions. Les possibilités sont de ce fait très différentes d’une zone à l’autre. 

Le prêt social présente de multiples atouts, celui de favoriser l’accès à la propriété pour les ménages les moins fortunés, les taux d’intérêt sont très bas. Certains ont même des taux de 0%. Même si les conditions d’accès sont très strictes, le crédit social est un bon moyen de devenir propriétaire, de réaliser des travaux de rénovation.